dimanche 26 mai 2019

Couverture crochetée pour bébé "the midwife"

Un autre couple dans mes amis va avoir un bébé dans les jours à venir. Je leur ai demandé quel était le thème de la chambre du bébé, histoire de ne pas venir avec quelque chose qui fait tâche.
Leur thème était donc la jungle. 
J'ai pensé arbre et appliques avec des animaux, mais ça prend pas mal de coutures, et je ne suis pas sûre que ç'aurait été très sécuritaire pour un bébé.

Donc, au final, j'ai jeté mon dévolu sur la couverture "The midwife" par Little Monkeys Crochet, qui s'est inspirée de celle dans la série Call the Midwife (je n'ai jamais vu cette série par contre).

Pour le fil, j'ai choisi le "Green Apple Super Saver Ombre Yarn" de Red Heart. Avec ses dégradés de vert, il était juste parfait pour le thème de la jungle. 100% acrylique, et la couverture finie est passée à la machine à laver sans problème.

J'ai dû faire les photos en vitesse le matin avant de partir travailler (la couverture ayant été finie la veille au soir + lessive), car je n'ai pas beaucoup d'occasion de croiser mes amis ces temps-ci et je voulais pouvoir leur remettre en mains propres.
La photo ne rend pas hommage aux différents verts, la partie claire est vraiment verte, et pas blanche.



mercredi 22 mai 2019

Une autre étole tissée

Je voulais vous montrer une étole bleue que j'ai faite, et puis il semblerait que j'ai oublié de la photographier avant de l'offrir.
La bleue (que je ne pourrai pas vous montrer) et celle-ci, sont faites dans la même collection de fil, "Shawl in a ball". Celle ci-dessous est dans le coloris "prisme".
Elle a des petits reflets brillants, qui la rendent très chic. Par ailleurs, c'est la seule sur laquelle j'ai torsadé les franges (un travail fatigant --' ).

Photos en 3 étapes: montage, début avant tissage, et finalement après lavage.






mardi 21 mai 2019

Fraisier Click & Grow, épisode 3

Épisode précédent ici.

J'ai finalement eu des fleurs qui sont apparues fin mars.J'ai dû jouer à l'abeille et essayer de les polliniser moi-même (j'ai fait ça avec un pinceau). Certaines des fleurs se sont justes fanées après, je pensais donc que c'était un échec.




Mais quelques temps plus tard, des petits cônes ont poussé. Enfin, un en particulier, y en a deux-trois autres mais qui restent toujours petits.




J'ai pu manger ma première fraise (et la seule pour le moment) la semaine dernière. 
Maintenant, j'attends qu'il fasse plus chaud dehors, et de trouver une astuce pour suspendre un pot, et je vais les replanter pour l'été, J'espère qu'avec des vraies insectes pollinisateurs, le résultat sera meilleur.

lundi 20 mai 2019

le lama sans drama !

Lorsque je suis tombée sur le llama no drama, j'ai tout de suite su que je voulais le faire. Je l'ai commencé en février, j'ai fini les parties en mars, je me suis décidée à l'assembler en avril, et j'ai pu l'offrir à mes amis début mai (officiellement pour le bébé, officieusement, je sais bien que c'est à son père que ça faisait le plus plaisir :D ).

Comme je suis une rebelle, je n'ai pas suivi tout le pattern, par exemple, pas de harnais pour cet animal, c'est un lama libre ! J'ai également modifié la couverture, je n'aimais pas les mailles coulée avec le fil doublé. Enfin, je n'ai pas fait la mèche de devant (à la base, je n'ai pas compris comment la faire, donc j'ai reporté cette étape en dernier, puis j'ai juste oublié... oupsie).
Cela ne change rien au résultat, il est super adorable et juste parfait pour être câliné.

La façon dont est faite la fourrure prend vraiment du temps, mais le résultat en vaut la peine, je trouve.





Excusez l'état du jardin, c'était avant que le printemps ne daigne s'installer.

mercredi 8 mai 2019

Écharpe hivernale tissée

C'est l'écharpe qui était aussi prévue pour Noël dernier, pour ma belle-sœur (et qui est lui a donc été offerte après Pâques hum hum). Je dois dire que de toutes celles que j'ai faites jusqu'à présent, celle-ci est l'une de mes préférées pour les couleurs.
Elle contient de la vraie laine et est donc plus chaude malgré sa légèreté. Par contre, niveau tissage, j'ai appris c'était quoi une laine sticky (collante) en la réalisant. :D
Comme le fil contient de la vraie laine animale, les fibres des fils verticaux et horizontaux s'accrochent entre elles lorsque l'on bat avec le peigne, et faut un peu se battre après pour les décoller des un des autres.

Pour celle-ci, j'ai fait des photos à différentes étapes

- Pendant le montage sur le métier à tisser (c'était avant d'avoir mon stand) :


- Pendant le tissage :



- Une fois finie, avant de couper les franges et avant le lavage : 


- Après lavage ( "wet finish") et finitions : 


 Pour ceux que ça intéresse, le fil c'est de Plassard, Mandala, couleur 25.



mardi 7 mai 2019

Visite de Luxembourg Ville !

J'étais déjà allée quelque fois au Luxembourg, mais souvent pendant l'hiver (pour les fêtes de fin d'année par exemple), et je n'avais jamais visité la ville.
C'est maintenant un fait du passé, puisqu'il y a deux semaines, sous un beau soleil et un magnifique ciel bleu, nous avons fait les touristes dans cette ville avec la famille de l'Homme.

Je dois dire que l'Homme m'avait toujours vendu la ville comme étant juste un amas de buildings de banques, mais en fait, y a quand même plus que cela.
Il y a beaucoup de styles architecturaux différents, et j'ai bien aimé notre visite. Par contre, niveau sympathie, c'est pas ça. Les gens comme dans les restos, par exemple, sont bien moins avenants que les gens au Québec. 

Il y a un parc à une entrée de la ville, avec de grosses lettres Luxembourg, où tous les visiteurs s'arrêtent prendre une photo.


Des statues de saltimbanques célèbres :


Une toute vieille maison médiévale avec une mini court intérieure :






La palais royal et deux de ses 4 gardes qui composent toute l'armée du pays (si l'on en croit la blague) :


Nous avons aussi fait le tour du gros rampart de la ville, et j'ai un peu photographié ce qu'il y avait autour :






Ici c'est une photo une fois arrivés en bas du rampart :


De retour en haut, près de l'endroit où l'on prend l'ascenseur pour descendre vers la ville basse si on ne veut pas marcher (on a fait les deux)



D'autres vues :








La ville vaut quand même la journée de découverte, je pense. Après, je n'irai pas y vivre non plus (voir remarque précédent sur l'absence de sympathie des gens) mais c'était agréable à voir.

lundi 6 mai 2019

Écharpe homme tissée

J'ai enfin pu livrer tous mes cadeaux prévus, et je peux donc vous montrer les différentes écharpes et étoles que j'ai tissées depuis l'acquisition de mon métier à tisser SampleIt (16"/40cm) d'Ashford.

La première de la série est celle faite pour mon grand frère. Elle est en acrylic qui devrait tenir au chaud. Je l'avais réalisée en novembre dernier dans l'intention de lui offrir pour Noël, puis je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé (mmh mmh), mais elle est arrivée peu après Pâques. 
Il pourra la porter l'hiver prochain. :D



J'ai laissé des franges courtes dessus.Je ne maîtrise que moyennement la torsion des fils pour réaliser des franges épaisses.
À demain pour d'autres histoires !

lundi 1 avril 2019

Amigurumi Coco Lapin

Coco lapin, c'est l'un de mes personnages préférés de dessins animés, et je râle toujours qu'on ne le voit pas plus souvent que ça dans les gugus en magasin. Enfin, ptêtre que j'en achèterais plein et ma gestion budgétaire serait anéantie, alors c'est pas plus mal.

J'ai reçu en décembre de mon amoureux le kit de crochet Winnie l'Ourson de Megan Kreiner, kit qui contient le modèle du lapin. Yay.


Je l'ai fini y a un moment déjà (fin décembre), mais je vous le montre maintenant, comme Pâques arrive, c'est de circonstance.
J'avoue avoir du mal à comprendre comment faire la tête, et j'ai contacté la designer via Ravelry qui m'a envoyé un schéma additionnel. C'est cool d'avoir de l'aide comme cela.
Ma broderie et les détails de la face ne sont pas très fidèles au personnage, fait que mon amigurumi ne lui ressemble que moyennement.

Joyeuses fêtes de Pâques à tous si je reste silencieuses d'ici là. :)

lundi 25 mars 2019

Mes premières chaussettes tricotées

La semaine dernière, je vous disais que du tricot d'en viendrait bientôt, il est tant que je vous en parle !
Pour ma Saint Nicolas (on est jamais trop âgé pour la fêter !), l'Homme m'a offert une aiguille circulaire de tricot, ainsi que le livre d'une blogueuse que j'avais repéré. J'avais commencé un prototype de chaussette sur aiguilles circulaires longues avant cela pour apprendre les points (endroits, envers et diminution dans les deux sens), mais les aiguilles circulaires courtes sont vraiment plus faciles lorsqu'on a appris le crochet d'abord. Avec cela, j'utilise la méthode de tricot continentale, mais je fais mes jetés comme au crochet. Ça n'a pas l'air d'affecter le résultat.

Le livre est celui de Winwick Mum, qui a également un groupe Facebook qui m'a permis de recevoir de l'aide pour comprendre certaines parties. Elle a également quelques vidéos Youtube.


Mon prototype d'apprentissage, sur aiguilles circulaires longues. J'aurais pu la finir mais la laine n'est pas idéale pour des chaussettes, je trouve.
Et donc, récemment, j'ai fini mon premier vrai projet de tricot :




Le fil vient de chez Michaels, c'est un mélange avec du nylon. Très doux et agréable à manipuler. Il s'agit de "Perfect Pair" de Loops & Threads, dans la couleur rivière. Une seule pelote (100g) suffit, il m'en reste même un peu.
J'ai aussi acheté une pelote de la même gamme dans des tons roses pour plus tard. :)

mardi 19 mars 2019

Le chalet d'hiver 2019, la fois où j'ai fait de la raquette


En février (juste un mois de décalage pour vous raconter les choses cette fois-ci !), nous sommes allés passer une fin de semaine près de Mansonville avec (presque toute) notre gang d'amis. Normalement, le projet c'était d'aller skier/snowboarder à Jay Peak, aux États-Unis, qui se trouvait à moins de 30 minutes de la maison que nous louions.
Mais ça c'était sans compter la météo. Il a fait froid, tout était verglacé, les pistes de Jay Peak étaient fermées. Je suis donc restée au chalet avec la moitié du groupe le samedi. Au programme, discussions, crochets, jeux de sociétés. Tandis que l'autre moitié du groupe, les plus courageux, a tout de même décidé d'aller à Sutton. 
Ils ont eu froid, les pistes étaient verglacées aussi. Ils ont heureusement pu se réchauffer à la brasserie de Sutton en fin de journée.

Parlant de brasserie, nous nous sommes arrêtés pour le repas de midi lors du chemin aller le vendredi à la brasserie Lagabière, qui était très bien !
Elle se trouve à Saint-Jean-Sur-Richelieu, qui, si je devais choisir un endroit du Québec où habiter, serait probablement mon choix. :D Cette ville est tellement mignonne !




La maison que nous louions (ouais c'était une maison et non un chalet cette fois-ci) était magnifique et sur un grand domaine. C'était une grange à l'origine, si j'ai bien compris, qui a été transformée en maison, puis les propriétaires ont fait des travaux pendant plus de 10 ans encore. Elle est magnifique et chaleureuse. Ma partie préférée était le solarium. Y descendre le matin au moment du lever de soleil puis y recevoir petit à petit les rayons chauds du soleil et profiter de cette vue magnifique lorsqu'il y a -30°c dehors, c'est le bonheur. 
Lever de soleil le samedi matin
Lever de soleil le dimanche matin. Le toit à droite, c'est le solarium, j'ai pris la photo depuis l'étage.

 
Un aperçu de l'intérieur de la maison
Un aperçu de l'intérieur de la maison
Un aperçu de l'intérieur de la maison

Un aperçu de l'intérieur de la maison - le solarium et ses cactus gigantesques.
Un aperçu de l'intérieur de la maison - le solarium et ses cactus.
Tout ceci nous amène au lien avec mon titre. À défaut d'avoir snowboardé la veille (et étant toujours un peu traumatisée de mes chutes l'an dernier, mais apparemment je ne vous en avais pas parlé haha), le dimanche, j'ai emprunté les raquettes d'une de mes amies présentes pour faire le tour du domaine avec deux autres. C'était très beau. Je n'avais par contre pas mon appareil photo sur moi, donc je n'ai pas immortalisé ce que je voulais. J'ai quand même quelques photos faites par mon amie.

La tache rose, c'est moi :D 

Le long de la rivière qui passe derrière le domaine




Conclusion : la raquette c'est vraiment génial et c'est mon nouveau sport favori dorénavant. Bien plus safe que le snowboard sur le verglas.
Parlant de verglas, si vous regardez la photo ci-dessous, vous verrez la couche de glace qui recouvrait le sol devant la maison. Les raquettes ont des grosses griffes et pas de perte d'équilibre là-dessus. Magique !


Au retour, nous sommes passés au pub de la brasserie Dunham, très bien aussi.

Maintenant, vivement août pour la détente au bord d'un lac !